Première ASD depuis 2019!

10-04-2022

Première ASD depuis 2019!

Haller-Janser.jpg

La 44ème assemblée suisse des délégués de l'Association suisse de la musique populaire (ASMP) s'est tenue le 9 avril à Wil, après deux ans sans rencontre physique au niveau national. L'élection d'un nouveau président central a été au cœur de cette ASD très chargée et remarquablement organisée par l'ASMP de Saint-Gall.

La présidente centrale sortante Ursula Haller a salué une dernière fois les 227 délégués, membres d'honneur et invités venus de toute la Suisse et a commencé par reprendre le proverbe africain «Beaucoup de petits gens dans beaucoup de petits endroits qui font beaucoup de petites choses peuvent changer le visage du monde». Elle ne faisait pas seulement allusion à la solidarité espérée avec les populations éprouvées d'Ukraine, mais aussi, au sens figuré, aux mécanismes au sein de l'ASMP, qui dépend de nombreux petits faiseurs et faiseuses dans tout le pays pour pouvoir assumer à long terme sa mission multiple au service de la musique populaire. Ursula Haller s'est donc montrée reconnaissante que tous les postes vacants au sein du comité central aient pu être pourvus par des personnalités compétentes et motivées, désireuses de renforcer l'association et d'enrayer la baisse actuelle du nombre de membres. Entre de nombreux autres points à l'ordre du jour, Bellinzone s'est présentée comme le sympathique lieu d'organisation de la prochaine Fête fédérale de la musique populaire, qui devrait se dérouler l'année prochaine du 21 au 24 septembre 2023 dans une ambiance méridionale et devenir un rendez-vous haut en couleurs de toute la musique populaire suisse. Le duo d'accordéons Just-Meierhans, la formation Tüüfnergruess, le duo de yodel Brigitte et Karin Müggler ainsi que le Ländlertrio Tanzboden ont assuré un excellent divertissement musical pendant et après l'ASD.La prochaine assemblée suisse des délégués de l'Association suisse de la musique populaire aura lieu en avril 2023 à Corgémont.

Liens vers les informations importantes:

Ralph Janser est nouveau président central de l‘ASMP

Ralph Janser de Brunnen, jusqu'alors représentant régional de la Suisse centrale, a été élu à l'unanimité comme nouveau président central.

Ont été nouvellement élus au comité central le caissier central Peter Keller, qui succède à Romy Weber, ainsi qu'Andrea Schmid, chef du ressort musique, qui reprend le poste d'Andy Küng, déjà parti à la mi-2021. Stefan Schwarz qui fait déjà partie du comité central depuis le printemps 2021, a été élu rétroactivement à la tête du ressort communication, succédant ainsi à Robin Mark. La vice-présidente centrale Judith Zieri et le directeur Markus Brülisauer ont été confirmés dans leurs fonctions. La fiduciaire Christen d'Altdorf a été désignée comme nouvel organe de révision. Avec cette équipe de direction compétente et motivée, complétée par les représentants régionaux actuels Marianne Gay, Reini Wyssmann et Adolf Schmidiger, l'Association suisse de la musique populaire veut relever les défis de l'avenir et notamment apporter des réponses à la diminution constante du nombre de membres.

Un grand merci!

Pendant l'ASD, de nombreuses personnalités méritantes ont été remerciées et honorées.

Au cours de l'ASD 2022, Ursula Haller a remercié chaleureusement tous les membres sortants du comité central qui se sont engagés dans différentes fonctions pour le bien de l'ASMP. Il s'agit de Robin Mark (responsable du ressort communication jusqu'au printemps 2021), Andy Küng (responsable du ressort musique jusqu'en automne 2021) et Romy Weber (caissière centrale jusqu'au printemps 2022). En outre, Karl Dillier (représentant régional de la Suisse centrale jusqu'en 2020) et Urs Liechti (représentant régional de la Suisse centrale jusqu'en 2021) ont été nommés membres d'honneur suisses en reconnaissance de leur engagement de longue date au service de l'ASMP.

Enfin, un remerciement tout particulier a été adressé à la présidente centrale sortante Ursula Haller. Durant cinq ans, elle a fait preuve d'un grand engagement envers l'Association suisse de la musique populaire. La collaboration avec cette sympathique et ancienne politicienne de Thoune a toujours été marquée par une cohabitation amicale et une vision ouverte au service de la cause. Selon son mot de la fin, Ursula Haller quitte l'ASMP avec un œil qui rit et un œil qui pleure et se réjouit que des personnalités compétentes aient été élues lors de l'ASD et qu'elles continuent à s'engager avec beaucoup de cœur pour la musique populaire suisse et les membres de l'ASMP.